• Maison de force à la galerie AEDAEN

    Precy Numbi, « Kimbalabala : Robot Sapiens pour l'Humanité en danger », 2019.
    Tabita Rezaire, « Sugar Walls Teardom », 2020.
    Cléophée Moser, « Tumultes », 2020.

    Maison de force, du 25 septembre au 17 octobre 2020, exposition d'envergure par le collectif artistique Eaux Fortes à la galerie AEDAEN à Strasbourg. Présentation de l'exposition (texte emprunté sur le site de la galerie) : « Cette manifestation propose un parcours artistique, réflexif, sensible et esthétique hors des sentiers battus. Dans un décor immersif qui transforme AEDAEN en lieu de vie, 26 artistes internationaux et un collectif engagé remettent en question la « force » comme impératif, et tentent de donner au sensible une place nouvelle dans la construction de nos imaginaires et de nos sociétés. Les œuvres exposées décortiquent les relations de pouvoir, analysent la mécanique des modèles asservissants, et identifient des moyens de les démanteler, les déconstruire, d’entrer en résistance. Pour beaucoup, les pratiques de ces artistes apparaissent comme des recettes magiques libératrices, qui permettent d’imaginer autrement nos relations.