• Les IA des correcteurs orthographiques sont sexistes.

    Ceux des outils de traduction aussi.