• « Si tu ne peux atteindre la Vallée des Papillons, elle viendra à toi », ou quelque chose comme ça.

    Je vous présente le spécimen d'« Écaille chinée » ou Callimorphe (Euplagia quadripunctaria) qui s'est introduit dans ma valise lors de mon séjour en Grèce qui s'est achevé ce dimanche 21 juillet. Impatiente de déliver les souvenirs que j'avais ramené de ce voyage, j'avais ouvert mes bagages dès mon arrivée. Ce n'est que le soir au coucher que j'ai aperçu ce papillon posé sur un miroir — la fenêtre de ma chambre était encore grande ouverte, mais il ne s'était pas échappé. Il a dû apprécier la présence de ses confrères de papier, ma colocataire s'adonnant beaucoup à la pratique de l'origami, et notamment au pliage de papillons. Sans doute a-t-il du sentir aussi le parfum des mots du « Phalènes » de G. Didi-Hubermann qui trône sur ma bibliothèque.

    Je me suis souvenue alors avoir lu une description de ce lépidoptère dans le guide du Routard portant sur la Grèce et l'Attique, dans lequel on insistait sur le caractère rouge et vif de ses ailes du dessous, perceptible à son envol uniquement. Nous avons séjourné 2 jours sur l'île de Paros, troisième Cyclade de par sa taille, sur laquelle se trouve la vallée des Papillons, un site connu pour la présence de Callimorphe, friands de la sève sécrétée par les arbres environnants. Comme ils semblaient ne pouvoir être vus que la nuit, et que le site ferme le soir venu, nous avions abandonné l'idée de s'y rendre, d'autant plus qu'il fallait marcher 10km vers le sud de Parikia (chef lieu de l'île) pour l'atteindre.

    Ce papillon m'a néanmoins suivie, il est a supposé qu'une chenille s'est égarée dans mes affaires et qu'elle a évolué pendant le trajet, jusqu'à devenir ce magnifique adulte. Description du site Wikipédia : « L'imago présente une forme triangulaire au repos, ses ailes antérieures cachant les postérieures. Les ailes antérieures sont noires, zébrées de bandes blanches obliques. Au repos, elles recouvrent les ailes postérieures d'une vive couleur orange à rouge, avec des taches noires irrégulières, difficiles à percevoir en vol ». C'était tout à fait ça. Charmant petit animal plein de secrets.