• Dans la famille “Reading Icons”, je demande la sœur illetrée et le frère brillant...

    Capture de la page Reading Icons sur Wikimedia commons. La femme racisée ne semble pas comprendre ce qu'elle lit alors que l'homme blanc paraît se délecter de sa lecture. Il est scandaleux que ce type de représentation persiste, la création de ces icônes par un certain Dan1gia2 datent de 2015, ce qui porte à croire qu'elles sont toujours utilisées, en circulation. Je n'ai pour l'instant répertorié que deux pages Wikipédia qui exploitent ces sources (voir descriptif complet de chacune des icônes), mais c'est à vérifier.